Conclusion

Les barrages sont donc une formidable sources d'énergie, qui permet de ne pas émettre de gaz à effet de serre lors de la production d'électricité et permet de parer à la raréfaction des énergies dites fossile comme le pétrole ou le nucléaire.

Cependant, selon Gérard mestrallet PDG de GDF-SUEZ, il ne faudrait pas assurer la production électrique de base avec de l'énergie renouvelable. Tout simplement parce qu'elle est par nature intermittente. Aucune éolienne ne tourne en cas d'anticyclone. et l'électricité ne se stocke pas. Il faut des solutions de secours. Solution de secours qui peuvent compléter le nucléaire par exemple comme l'hydro-électrique par sa variable d'ajustement de la production et le stockage de son énergie potentielle.

 

Cependant, face à cettte utilisation, il faut aussi prévoir des moyens d'empécher des catastrophes dues aux ouvrages eux-mêmes ainsi qu'à l'eau.

C'est ce que s'attaque à faire des techniciens et autres ingénieurs des groupes énergétiques avec de régulières visites des ouvrages.